L’attirail du sauvage

Equipement

Test de la Moto Guzzi V7 Stone III (permis A2)

Et Moto Guzzi c’est quoi ?

Moi qui ne fait de la moto que depuis seulement 2 ans, il est intéressant de voir ce qu’évoquait cette marque à mes oreilles. Autant pour Triumph ou Ducati des images me venaient en tête mais pour Guzzi cela restait énigmatique. Alors je me suis rapidement intéressé à cette marque italienne pour voir ce qu’il en retourne et j’ai découvert une histoire forte, des motos superbes et une furieuse envie de faire les choses bien dans la plus pure tradition italienne.

Top départ.

Après avoir choisi le modèle que j’allais embarquer en accord avec Moto Guzzi France je pars récupérer une magnifique V7 Stone III noire mat chez Urgence Scooters Paris 16.

Je me suis tout de suite rendu compte de la personnalité hors normes de cette moto qui possède une architecture moteur que l’on ne trouve nulle part ailleurs. J’appréciais déjà cette moto sans vraiment la connaitre mais les premiers coups de gaz sur ce bicylindre en forme de V annoncent que du bon.

Cette forme de moteur si particulière lui confère un comportement étonnant et pourtant attendu si on s’y connait un tout petit peu : quand on accélère, un léger basculement de chaque côté s’opère. Comme ça dans le texte ça ne vous dit peut-être pas grand-chose mais je peux dire qu’en vrai c’est absolument génial. Ce basculement est tout simplement dû aux aller-retour des pistons dans les cylindres lorsque vous tournez la poignée des gaz.

Avoisinant les 200kgs avec une puissance de 47,5cv (bridée A2, et oui faut bien débuter !) elle ne se montre pourtant pas avare en couple. Très maniable, elle se prend en main avec une facilité déconcertante et en une heure j’avais déjà l’impression de la conduire depuis un mois.

Son très gros réservoir de 21 litres vous permettra d’avoir une excellente autonomie de plus de 400km ce qui est vraiment confortable par rapport à ses concurrentes.

Mais trêve de blabla voici sa fiche :

Pour un avis plus poussé techniquement je vous invite fortement à aller regarder la vidéo de ce youtubeur :

Mon avis objectif après 5 jours d’essai :

J’ai eu l’occasion d’essayer pas mal de motos depuis 2 ans. Je peux dire en toute connaissance de cause que cette V7 sort du lot grâce à un élément unique : son moteur. Ce balancement à l’accélération est hyper attachant, je n’y peux rien c’est comme ça !

Vous ne trouverez ce genre de comportement que sur les flat-twin BMW mais le tarif n’est pas aussi attractif que celui de cette V7 Stone III. Quand on voit la qualité des finitions, les prestations et la gueule de cette moto on peut aisément se dire que 8549€ pour une superbe néo-rétro fabriquée en Italie c’est une folie à embrasser à l’heure ou ses concurrentes frôlent plutôt les 10000€. Vous comprendrez par ces mots que je suis conquis.

A qui s’adresse cette moto ?

Cette moto avec sa selle basse pourra ravir les moins grands d’entre nous. Elle s’adresse autant aux hommes qu’aux femmes désireux de « cruiser » sur les routes de campagne ou en bord de mer avec un moteur à la cool taillé pour la balade. Que vous soyez détenteur du permis A2 ou pilote aguerri fan de véhicules qui vous rappellent une époque où la vie était (semblait) plus simple, et que faire un compromis qualité/prix vous hérisse le poil, alors cette Moto Guzzi V7 Stone III est pour vous. Car il est certain que pour ce tarif vous ne trouverez aucun, je dis bien aucun équivalent.

Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas !

Plus d’infos sur motoguzzi.com

Retour

Commentaires

Articles récents

Test Icon 1000 Elsinore

Je me souviens très bien des premiers mois ou j’ai commencé à regarder des photos de motos rétros sur internet. 

Hormis les belles mécaniques, il y avait le style vestimentaire rétro qui m’intriguait. Et dans les fringues, quelque chose m’inspirait encore plus : les bottes. Oui oui, les bottes.

Test du Blouson Mash en coton enduit

Le marché des vestes/blousons pour moto est sursaturé. On en trouve pour tous les goûts : moderne, rétro, citadin, sportif, moche, beau… Dur d’y voir clair dans cette jungle du textile.
Mais on va cependant rester dans mon thème de prédilection : le rétro. Et plus précisément le blouson en coton enduit (enduit de cire/wax qui permet de le rendre étanche).

Test des gants Give’r 4 Season Gloves

Toujours à l'affût des trucs un peu confidentiels en devenir, j’ai un jour découvert la marque Give’r Gloves grâce au sérieux blog moto www.4h10.com que je vous invite à parcourir.

Je me suis donc empressé d’aller sur www.give-r.com pour en apprendre un peu plus sur la marque basée à Jackson Hole dans le Wyoming. Déjà, juste avec l’adresse tu voyages. Comme vous pouvez le voir ces gants semblent tout droit sortis du vieux coffre de la ferme de papi O’daniel située à l’angle de la 5e rue et de Baker Street. Ok je m’emballe.

Test de la Moto Guzzi V7 Stone III (permis A2)

Après l’engouement autour de ma publication dans le Huffington Post j’ai eu la chance de pouvoir me rapprocher de certaines marques et parmi celles-ci une m’a donné l’occasion de partir quelques jours avec une de ses bécanes : Moto Guzzi !

Test du casque Ruby Castel Shibuya

Au mois de décembre 2017 j’avais l’occasion de partir faire 800km dans le froid et la neige. Je n’utilise quasiment jamais d’intégral mais pour cette fois j’avais l’occasion de rouler avec un casque de cette marque aussi discutée que mystique : Les Ateliers Ruby...